L'engrenage...

Cela fait plusieurs jours que je me dis qu'il faut que j'écrive... que j'extériorise ce qui ne tourne pas rond... Mais je ne trouve pas mes mots. Pourquoi ? Je n'aime pas me faire plaindre. Cela n'est pas dans ma nature. En général, je garde pour moi ou j'en parle en privé mais j'ai toujours l'impression d'être ridicule à être mal.

Le problème, c'est qu'au bout d'un moment, à force de garder... Je retourne dans le cercle vicieux qui m'a déjà amené à reprendre du poids. Cet engrenage où je ne dors pas assez, je suis fatiguée et je n'ai plus envie de rien... Même plus envie de faire ce pour quoi j'ai créée cette page ! Je n'ai écrit que ça et les larmes coulent déjà... pas de tristesse non, d'énervement... énervement envers moi-même de ne pas VOULOIR pour POUVOIR !

Mais que se passe-t'il ?

Si seulement je pouvais comprendre exactement ce qui ne tourne pas rond chez moi... Pourquoi, lorsque j'entreprend quelque chose, il arrive toujours un moment où je lâche prise... Pourtant, cette fois-ci, j'étais sur la bonne voie ! Quasiment 18 mois que j'étais dans un cercle vertueux ! J'avais réussi, j'y étais. Et, en plus, il n'y a rien de compliqué dans ce que je fais. Rien de plus simple que de manger équilibré en s'accordant un ou deux repas "plaisir" par semaine.

Alors pourquoi ?... Pourquoi ?!

C'est ça qui m'énerve le plus. J'ai tout pour être heureuse et je n'ai pas à me plaindre de ma vie. J'ai un mari adorable avec moi... Il est débordé par son travail mais, à la maison, il fait de son mieux pour être avec nous malgré la fatigue. Je me dis souvent qu'il n'est pas assez là, que ce travail lui bouffe la vie... Mais il lui plaît (enfin je le crois...) et c'est le principal. Je ne lui ai jamais dit cela... Je sais qu'il va me lire... Je sais qu'il ne comprendra pas forcément pourquoi j'ai besoin d'écrire tout ça...

Mais voilà, j'en ai besoin... Sans vraiment savoir si ça m'aidera au final.

J'ai un petit garçon adorable... Oh oui il est vraiment "Cromignon"... mais je ne suis pas assez patiente avec lui. Il ne demande pas grand chose... juste qu'on s'occupe de lui ! Mais, il m'arrive d'avoir envie de faire autre chose même quand il est là... Envie de juste être sur mon PC à naviguer sur le net, envie de juste m'asseoir dans le canapé et regarder une série... comme avant... Je suis égoïste ! Ce petit être qui n'a pas demandé à venir au monde au final ! C'est bien nous, moi qui l'ai voulu... On ne m'a jamais forcé la main. 
Lorsque je ne "m'occupe pas" de lui comme il le veut, cela tourne vite à l'énervement de sa part, puis de la mienne... et l'engrenage commence. Il s'énerve, je m'énerve... il sent que je suis énervée donc il s'énerve encore plus. 
Hier soir, j'ai pris sur moi... j'ai fait tout ce que j'avais à faire avant d'aller le chercher chez la nounou... lorsqu'on est arrivés à la maison, j'étais disponible pour lui à 100%. On a joué ensemble dans sa chambre à ce que LUI voulait. Je lui ai donné son bain... J'ai respecté quand il me disait "non" pour certaines choses, attendu qu'il réfléchisse à ce que je lui demandais pour qu'au final, il accepte (au bout d'à peine 2 minutes).... Tout s'est bien passé, tout était "parfait" ! Et, même si le coucher a été difficile, j'étais heureuse et fière de nous... surtout de moi ! 

Je me rend compte que j'écris de manière totalement décousue mais j'écris comme ça me vient à l'esprit... je ne réfléchis pas !

Alors, pourquoi ça n'irait pas ? Lorsque je vais me coucher, ça cogite dans ma tête... Je tourne en rond malgré la fatigue. La plupart du temps, je me retrouve à papoter avec 2 amies blogueuses qui ne dorment pas beaucoup elles aussi ! Et... ça me change les idées, ça me fait du bien de parler avec elles. 

A quoi je cogite ? à ce que j'ai envie de faire de ma vie... à ce que je n'ai pas fait dans la journée alors que je suis à la maison ! C'est vrai quoi... comment on peut se faire déborder par tout alors qu'on a toute la journée devant soi ? Je m'en veux... je m'en veux vraiment de voir ce que je ne fais pas.... le repassage qui traîne des semaines, le ménage que je ne fais pas forcément à fond, mes papiers qui sont en vrac alors que je suis quelqu'un de si organisée normalement... Ce tri de vêtements de mon fils que je dois donner à la Croix Rouge pour envoyer à Saint Martin... ceux que je dois mettre en vente aussi... 

Lundi... après en avoir discuté avec des amies... j'ai fait une liste des choses que j'avais à faire pour m'aider à me poser. C'était bien parti pour la journée mais je n'ai pas tenu le rythme le lendemain. 

Pourquoi ? mais pourquoi ? !!

Parce que je suis fatiguée... je ne dors plus assez depuis plusieurs semaines... pour être en forme, j'ai besoin d'au moins 7h de sommeil... Ces derniers jours, cela tourne plutôt autour des 5h ! Alors... vous me direz que j'ai le temps de faire la sieste dans la journée vu que je ne fais rien ! Et bien... même pas... il n'y a qu'hier où j'ai réussi à dormir 1 petite heure. Mais alors qu'est ce que je fais de mes journées ? J'avoue qu'il m'arrive de me le demander moi-même... Je me donne souvent des coups de pied au Q cela dit et je me mets à "faire" pour ne pas que cela empire et que tout traîne.

A quoi je cogite exactement ?

Ce que je vais faire de ma vie, c'est vague... J'essaye de comprendre en même temps que j'écris en fait. Est-ce que j'ai envie de retravailler ? Je ne sais pas... Est-ce que mon métier me plaît vraiment ? Je commence à me le demander à vrai dire. 
Seulement, on ne fait pas toujours ce que l'on veut dans la vie en ce qui concerne le travail. J'ai fait des études pour faire ce métier et j'ai 16 ans d'expérience. Je le connais bien et je suis à l'aise quand je travaille... Mais voilà, il m'arrive de m'ennuyer et de me dire que j'aimerais faire autre chose.

Autre chose ? oui mais quoi ?! JE NE SAIS PAS !

Et puis, tous ces appels que j'ai depuis début septembre mais qui n'aboutissent pas plus que ça... D'ailleurs, pendant que j'écris, j'ai eu encore un coup de fil.
Je n'ai pas envoyé mon CV en plus... je l'ai mis en ligne sur le site du Pôle Emploi mais aussi sur Indeed. C'est eux qui me contactent et ne donnent pas suite. C'est agaçant à force comme situation ! Des promesses... mais pas de suivi... Pour mon rendez-vous de lundi, elle m'a dit "je vous recontacte mercredi sans faute"... On est vendredi quoi ! 

Alors, est-ce que c'est ça au final qui me travaille le plus ? Peut être... je ne m'en rend pas vraiment compte !

Il est 11h45... ça fait 1h30 que j'écris... 1h30 que je ne FAIS RIEN... 1h30 de perdu... 

Mais pourquoi je parle d'engrenage ?

Et bien... voilà pourquoi...

J'ai envie de rien -> je ne fais rien -> je m'ennuie -> je mange -> je prend du poids -> je me pose pas mal de questions -> je ne dors plus assez -> je dérègle mon métabolisme -> je ne fais plus de sport -> je ne bois plus mes 1.5 L d'eau par jour -> j'ai faim -> je prend du poids -> j'ai envie de rien... etc...

Et le pire dans tout ça, c'est que je ne me sens plus légitime à vous dire quoi faire !! Comment, moi qui craque et ne suis pas capable de tenir alors que je n'arrête pas de vous dire que c'est si simple, comment je peux être un modèle ?!

Tout est lié. Je connais ce cercle, je l'ai déjà vécu... et plusieurs fois. Comment en sortir ? Il suffit de le VOULOIR, il suffit de se bouger... il SUFFIT... mais cela ne suffit pas de se le dire, il faut le faire. C'est là que ça coince... 

Et puis le fait d'être "isolée" loin de mes ami(e)s, cela doit jouer aussi... (J'en ai parlé ICI). Je fais comme si de rien n'était, je fais comme si ça allait d'être partis... Mais, ne plus sortir, ne plus faire de soirées, ne plus passer du temps à papoter, tout ça me manque... Et puis, être loin de ma soeur aussi... ça commence à faire beaucoup.... surtout que j'aimerais être auprès d'elle en ce moment parce que je sais que ça ne va pas bien pour elle non plus. 

 

Ecrire pour quoi ?

J'ai eu besoin d'écrire tout ça parce que je n'ai pas envie de faire croire que "tout va bien"... J'ai eu besoin d'écrire tout ça pour montrer que, dans la vie, il y a des hauts, il y a des bas... Mais qu'il y a surtout LA VIE. 

Personne n'est à l'abri d'aller mal... Il faut juste essayer de surpasser tout ça et d'aller de l'avant ! Demain, ça ira mieux sûrement... et après-demain, encore mieux ! Le tout est de le VOULOIR... Et oui, je le veux vraiment ! Je veux aller mieux, je veux reprendre ma perte de poids, je veux retrouver du travail pour ne pas avoir à rester à la maison à cogiter sur tout et sur rien...

Je dois le vouloir pour montrer l'exemple... aux personnes qui me suivent mais aussi à mon fils ! Lui montrer que dans la vie, tant qu'on veut, on peut ! 

HAUT LES COEURS CELINE ! BOUGE TOI, il n'y a que toi qui peut le faire !

 

Je ne sais pas si vous avez tenu le coup jusqu'au bout... Si oui, je vous remercie... Si non, je comprend ! 

Mal-être Engrenage cercle vicieux

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !